«Cogito ergo sum» Gómez Pereira 1554

27/04/2019Grand Souk de Noël au Phare Boréal

Grand Souk de Noël au Phare Boréal, Les Sables d'Olonne

Jusqu’au 12 janv. 2020 galerie Le Phare Boréal, la Chaume (Les Sables d’Olonne). Expo collective de « petits formats ».

Performance « Sacré vs Profane » dimanche 29 déc. texte et musique : La vie en jaune sur Youtube
+ La déclaration :

En ce dimanche 29 décembre 2019, et en vertu des pouvoirs que je me suis octroyés, c’est bien ce jaune fluo que j’élève aujourd’hui en exemple paradigmatique, au rang de couleur « sacrée » !
Depuis une dizaine d’années, cette couleur bien qu’admise, est pourtant déjà un peu oubliée. Elle est plutôt associée à la soumission à une obligation de sécurité des conducteurs. Mais elle est depuis un an maintenant, et via la chasuble jaune aux bandes réfléchissantes, un modèle génial de retournement.
Ce fameux Jaune fluorescent à été transfiguré en une nouvelle « figure iconique », par le simple geste de femmes et d’hommes ordinaires, de citoyens, d’anonymes l’arborant sur nos rond-points comme signe de reconnaissance ! Une couleur profane « sacrée », partagée par la communauté ! Un symbole de l’opposition populaire quant aux choix sociaux (souvent douteux) de nombreux gouvernements, de part et d’autre du monde.
Malgré les défauts du jaune fluo quant à sa tenue dans le temps, et ses diverses significations parfois peu flatteuses, du genre : « c’est moche, ça s’accorde avec rien… » (dixit Paco Rabanne); je déclare, moi, que ce simple faire-valoir a désormais changé de statut ! Et :

  • Je l’élève solennellement au niveau de l’Or que nous ne possédons pas.
  • Je l’élève au niveau du Bleu que nous avons tous un peu à l’âme.
  • Je l’élève au niveau du Blanc de notre virginité perdue et de ce blanc qui parfois nous remonte le moral. Et pour finir…
  • Je l’élève au niveau du Rouge qui nous irrigue et abreuve nos sillons.
Jean-Claude Artaud